Significant Mother / Kevin From Work (2015): amours impossibles?

Significant Mother est une nouvelle comédie de 9 épisodes diffusée depuis le début août sur les ondes de The CW aux États-Unis. L’action commence alors que Nate (Josh Zuckerman) rentre chez lui après un voyage d’affaires et tombe sur son colocataire Jimmy (Nathaniel Buzolic) qui n’a manifestement pas passé la nuit seul. En fait, la (nouvelle) élue de son cœur n’est autre que Lydia (Krista Allen), la mère de Nate. Révulsé, mais pas prêt pour autant à perdre les deux personnes les plus importantes de sa vie, ce dernier doit faire mauvaise fortune bon cœur. Reste à savoir jusqu’où ira sa patience. De son côté, Kevin From Work, 8 épisodes, est en ondes sur ABC Family depuis la mi-août et Kevin (Noah Reid), son personnage principal qui travaille à la « Superior », une entreprise de distribution de produits alimentaires, vient tout juste de se faire offrir un nouveau poste en Italie. Bien entendu, ses proches vont lui manquer, surtout Audrey (Paige Spara), une collègue dont il est éperdument amoureux, mais qui est déjà en couple. Après une soirée bien arrosée, il décide de lui envoyer une lettre enflammée lui faisant part de ses sentiments, mais voilà qu’une fois postée, il apprend que sa nouvelle carrière ne se concrétisera pas et qu’il doit maintenant lui faire face. Comédies où l’amour est au centre des intrigues, les deux séries usent des abondants clichés pour provoquer le rire. Alors que Significant Mother en fait trop et surtout passe à côté d’un sujet intéressant, on est attendri par les personnages de Kevin From Work avec des mises en situation bien orchestrées et plutôt comiques.

Significant Mother : crédibilité zéro

Dès le départ, on a de la difficulté à avaler le concept. Jimmy qui n’a jamais eu de relation sérieuse, tombe soudainement amoureux de la mère de son meilleur ami (qui en passant, paraît bien trop jeune pour être mère) et à un moment, faisant référence à son enfance avec Nate, il lui dit même « you practically raised me! »… En fait, il est plutôt accro au sexe qu’ils ont ensemble, même s’il tente de se persuader du contraire et à l’épisode #2, ils ont leur premier rancart et la semaine suivante, Lydia est persuadée d’être enceinte. Jimmy se dit est prêt à devenir père (on est aux États-Unis…), tandis que Harrison (Jonathan Silverman), le père jaloux de Nate veut aussi s’en occuper (!?!?!?). Pendant ce temps, ce dernier qui essaie de se sortir certaines images de la tête tombe toujours sur le couple lorsqu’ils sont en train de faire l’amour. Lui aussi est amoureux de Sam (Emma Fitzpatrick), une serveuse qui travaille dans son restaurant. On se demande pourquoi d’ailleurs : déjà en couple, elle ne cesse de lui chanter des chansons qu’elle a composées à la guitare sur toutes les humiliations qu’il vit au quotidien.

Significant Mother n’en est pas à une incongruité près, ce qui est souvent le cas chez les sitcoms, mais il est toujours possible de se racheter avec l’humour. Or, c’est n’est pas ici que la série de The Cw trouvera sa planche de salut. Déjà avec le titre de l’épisode #1 « Welcome to bonetown », on sait que ça ne volera pas très haut et on a droit à des répliques du même genre : (Nate) :« Get off my mom!» (Jimmy) :« Technically, she’s on me ». Et plus tard : (un ami de Jimmy) : « I’m gonna get this relationship to another level » (Jimmy) :« « You’re gonna watch her pee? ». Et c’est sans compter sur une blague répétée à outrance impliquant un concombre biologique ainsi qu’une cassette VCR (oui, oui) d’anniversaire pour Nate qui finalement se révèle être un sextape; on voyait le gag venir. Significant Mother aurait pu tirer son épingle du jeu en se moquant de ce que l’on surnomme les “femmes couguars” (femmes plus âgées avec amants plus jeunes), mais on reste étrangement dans le scénario classique du gars maladroit et de la femme qui recherche un peu plus de profondeur dans sa relation de couple.

Kevin From Work : les meilleurs partent les premiers

Kevin from Work aussi est loin de réinventer la roue et dès les premières minutes, on repère tous les prototypes de ce genre de fiction : Kevin, le bon gars un peu paumé, Audrey l’objet de convoitise telle une princesse passive de Disney, Brock (Matthew Florida) le petit ami narcissique, Ricky (Jason Rogel) le collègue looser, etc. Après que Kevin et Audrey se soient confrontés, elle lui avoue avoir jeté la lettre après l’avoir lue et on découvre plus tard que c’est un mensonge; comme quoi, elle éprouve certains sentiments à son égard et qu’ils finiront probablement ensemble éventuellement.

Pourtant, c’est justement cet entre-deux qu’on exploite ici et après trois épisodes, la série s’en sort très bien, même qu’on en redemande! Il est aisé de se reconnaître dans les textes signés Barbie Adler (ancienne coproductrice de How I Met Your Mother), notamment lors des malaises au bureau générés par le fait qu’Audrey ait lu la lettre et doive toujours travailler en face de Kevin ou encore du potinage de leurs collègues. Dans le troisième épisode, il accepte de sortir avec une de ses amis qui est davantage préoccupée de mettre en ligne leurs instants passés ensemble plutôt que de les vivres; un des maux de notre époque. Et on ne peut passer sous silence Patti (Punam Patel), la colocataire d’Audrey. Enfant gâtée d’un avocat émérite, nymphomane et n’ayant pas la langue dans sa poche, elle nous rappelle vaguement le personnage de Karen (Megan Mullally) dans Will & Grace.

Avec environ 870 000 téléspectateurs en direct pour l’épisode pilote, Significant Mother est la série originale de The CW la plus regardée de la chaîne en 5 ans et c’est sans compter un taux d’enregistrement de 26 %. Évidemment, les chiffres ont baissé les deux semaines suivantes (730 000 et 620 000), mais pas de façon drastique. De son côté, Kevin from Work a malheureusement connu un très mauvais départ : 580 000 téléspectateurs pour le premier épisode et en baisse de 38% à 370 000 pour le suivant, pourtant diffusé le même jour. Malgré une légère remontée en semaine #3 à 400 000, mais avec un taux de moins de 0,2 chez les 18-49, la série n’a aucune chance de survie (même Mystery Girls l’an dernier sur ABC Family avait sensiblement mieux fait et avait été annulée après une saison). En espérant qu’au moins la chaîne diffuse la saison au complet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s